choisissez une langue

Deutsch English (US) 日本語 简体中文

Avertissement : En raison des différentes législations, il est possible que certaines fonctionnalités santé de ScanWatch ne soient pas disponibles ou médicalement certifiées dans votre région. En savoir plus.

Le scan respiratoire mesure votre fréquence cardiaque, votre rythme respiratoire et votre taux de saturation en oxygène tout au long de la nuit afin de vous fournir une cartographie complète de vos nuits.

Data-Insights_Respiratory_Scan_EN-WW.png

Comment fonctionne le Scan Respiratoire ?

ScanWatch dispose de capteurs permettant de scanner votre nuit. Elle utilise son capteur PPG (photopléthysmographie) pour mesurer en continu votre fréquence cardiaque, votre rythme et votre effort respiratoire, ainsi que votre taux de saturation en oxygène (SpO2). Elle utilise également un accéléromètre pour surveiller votre actigraphie (cycles de repos et d'activité). ScanWatch est ainsi capable de détecter les épisodes de perturbations respiratoires pendant votre sommeil grâce à notre algorithme exclusif développé avec des experts du sommeil.

Notes:

  • ScanWatch utilise des lumières LED vertes pour prendre des mesures. Il est possible que vous les remarquiez si votre bracelet est peu serré.
  • Lors d'un scan respiratoire, les LED sont allumées en permanence. Hors scan, les LED sont allumées au maximum pendant une minute toutes les dix minutes.
  • Si le capteur reste constamment allumé, même lorsqu'aucune mesure n'est lancée ni programmée, la réinitialisation de la montre en appuyant sur le bouton et en le maintenant enfoncé pendant 20 secondes devrait résoudre le problème.

Qu’est-ce que les perturbations respiratoires ?

Pendant la nuit, il peut arriver que la respiration soit interrompue et que vous ne vous en souveniez pas le matin. Les arrêts respiratoires pendant le sommeil ne sont pas rares et il est souvent parfaitement normal d'en subir plusieurs au cours d'une même nuit, sans conséquence notable sur le sommeil, la santé et la vie quotidienne. Mais, lorsque les anomalies respiratoires se répètent trop souvent, elles peuvent devenir dangereuses pour la santé.

Les perturbations respiratoires peuvent être un symptôme d’apnée du sommeil. Une maladie grave et pourtant sous-diagnostiquée. Des études cliniques sont d’ailleurs en cours afin d’obtenir la certification médicale de détection de l’apnée du sommeil par ScanWatch. L’étude consiste à comparer les résultats de ScanWatch avec ceux obtenus par un appareil de polysomnographie analysés par un médecin du sommeil.

Lors de l'activation du scan respiratoire, vous pourrez choisir entre trois configurations :

  • Automatique (recommandé) : ScanWatch renouvellera l'enregistrement si nécessaire en fonction des résultats de la première nuit. La montre vous avertira la veille et vous demandera si vous souhaitez le reporter à plus tard. Cette fréquence est recommandée par les médecins et permet de tirer les meilleurs bénéfices de cette fonction. Notez que la batterie doit être supérieure à 10% pour lancer la série de mesures.
  • Off : aucun scan ne sera lancé.
  • Toujours activé : un scan est réalisé chaque nuit, et vous obtiendrez les résultats chaque matin. Notez que le niveau de la batterie en sera affectée.

respiratory-scan-frequency-en.png

Comprendre mes résultats

ScanWatch définit trois catégories pour évaluer l’intensité des perturbations respiratoires :

  • Faibles : Un faible nombre de perturbations respiratoires a été détecté lors de la dernière nuit.
    respiratory-scan-en-1.png
  • Modérées : Un nombre modéré perturbations respiratoires a été détecté lors de la dernière nuit cela peut-être un signe d’apnée du sommeil.
    respiratory-scan-en-2.png
  • Hautes : Un nombre élevé de perturbations respiratoires a été détecté lors de la dernière nuit cela peut-être un signe d’apnée du sommeil.
    respiratory-scan-en-3.png
  • Graphique : L’évolution des perturbations respiratoires détectées lors de la dernière nuit est retranscrite dans un graphique. Un code couleur permet de comprendre la sévérité d'éventuels épisodes, dans le cas de perturbations modérées à sévères.breathing-disturbances-graph.png

Il est recommandé d’obtenir un avis médical si vous souffrez de perturbations respiratoires modérées à sévères, si vous présentez des symptômes ou avez des inquiétudes. Les données issues du Scan Respiratoires peuvent être lues et interprétées par un médecin.

Comprendre la fréquence de mesure automatique

Sur la base des résultats de votre premier scan respiratoire, ScanWatch programmera un série de scans respiratoires. Cette série consiste en un à trois scans respiratoires consécutifs. Le premier scan de la série est par défaut programmé pour le sommeil suivant. Vous pouvez toutefois le reporter si vous le souhaitez.

Chaque scan respiratoire de la série est programmé en fonction des résultats du scan précédent :

  • Faibles : la série se termine
  • Modérées : la série continue sur la nuit suivante
  • Hautes : la série continue sur les deux nuits suivantes

La série suivante se produira en fonction du résultat d'analyse le plus sévère de la série précédente :

  • Faibles : la série suivante est programmée dans 3 mois
  • Modérées : la série suivante est programmée dans 3 mois
  • Hautes : la série suivante est programmée dans 1 mois

Note : Si le scan respiratoire ne peut pas être effectué ou complété, un autre scan sera automatiquement programmé pour la semaine suivante. Une notification vous rappellera la procédure à suivre.

Partager mes résultats

Vous pouvez retrouver chacun de vos scans et votre historique dans l'application Health Mate et vous pouvez facilement les partager sous forme de PDF avec un médecin ou un professionnel de santé. Cela peut vous aider à partager avec votre médecin d’éventuelles perturbations respiratoires, qui peuvent être un symptôme d’apnée du sommeil, ou tout autre anomalie ou inquiétude que vous pourriez ressentir.

Remarques :

  • L'utilisation du scan respiratoire aura un impact sur l’autonomie de la batterie.
  • Un symbole en forme de lune apparaît en dessous de l'heure sur l'écran de la montre lorsque le scan respiratoire est prévu pour la prochaine nuit.
  • ScanWatch n'est pas destiné à diagnostiquer les épisodes d'apnée du sommeil. Veuillez demander un avis médical si vous pensez avoir besoin d'un diagnostic personnel d'apnée du sommeil.
Cet article vous a-t-il été utile ?

Besoin d'aide supplémentaire ? N'hésitez pas à nous contacter.

Contactez-nous
Afin de que le Forum Withings demeure un endroit de soutien, de support et d’intêret pour les produits et services fournis par Withings, je m’engage à :
  • Être poli et participer au forum dans un esprit de convivialité et de compréhension
  • Respecter tous les utilisateurs du forum
  • Éviter tout conflit ou polémique
  • M’assurer que mes messages n'enfreignent pas les droits, la réputation, l’image ou la vie privée des autres utilisateurs
  • M’abstenir de participer à toute discussion contenant des propos injurieux ou discriminatoires
  • Respecter la totalité des termes et conditions spécifiés ici

Veuillez noter que cette communauté est composée de ses membres et non pas par le Service Client de Withings.

Si vous rencontrez un problème ne pouvant pas être résolu par une assistance technique, tel qu’un dommage physique, nous vous invitons à contacter notre Service Client.